Hôtels, cafés, restaurants : 66% des établissements se disent menacés

La crise sanitaire pourrait condamner de nombreuses entreprises de l’hôtellerie-restauration, selon une enquête des quatre organisations professionnelles*. A la question « craignez-vous que cette 2ème fermeture administrative puisse condamner votre établissement », 65,8% des professionnels ont répondu oui.

A l’occasion de cette enquête, les professionnels ont également indiqué quels sujets le gouvernement devait traiter, selon eux. Pour 76,5% répondants, la première priorité devrait être l’exonération des charges sociales patronales pour toute l’année 2020.

Plus de 6 600 entreprises de toute la France ont répondu au sondage, réalisé après la mise en œuvre du deuxième confinement en France. Parmi eux figurent 80% de cafés, bars, restaurants et 20% d’hôtels.

*le GNC, le GNI, l’UMIH et le SNRTC