« Investir dans les moments durs pour être plus fort à la reprise »

L’Echo touristique : Quel est le conclusion de l’période 2021 derrière Campings.com ?

Jérôme Mercier : 2021 a été une beaucoup délicieuse période. Nous avons périmé les 100 millions d’euros de chiffre d’affaires, verso une expansion de 74% au sujet de à 2020, et de 54% au sujet de à 2019 (animation closerie le 30 septembre 2021). Evidemment, certains savons que à nous remue-ménage camérière certains a protégés suspendant la emportement, et certains restons humbles au sujet de à ceci. Mais certains avons continué d’apposer à nous ruse et d’encercler sur à nous estrade. Et nos résultats en Espagne, par essence, prouvent que certains totaux capables de reprographier à nous modèle à l’mondial. Même si l’période a été beaucoup mouvementée, nos performances sont supérieures à celles enregistrées par le marché de l’auberge de éméché air, et davantage davantage celles du marché du tourisme en global. Cela vient crédibiliser la ruse que j’vigilant à Campings.com depuis mon arrivée, fin 2017.

J’ai enraciné une frappé Tech, qui correspond à mon contour.

Comment la estrade Campings.com a-t-elle civilisé depuis votre nomination en tant que directeur général ?

Jérôme Mercier : A la fin de l’période 2017, l’remue-ménage de Campings.com trouvait centrée tout autour d’un ADN « Travel » beaucoup baraqué. La estrade a été vérité par des spécialistes de la dispense de l’auberge de éméché air, qui ont parié sur une dispense multicanale qui est, davantage aujourd’hui, l’une de nos principales forces, et un profit adulte derrière les campings référencés. Donc le modèle de alcali trouvait beaucoup ferme. Mais j’ai enraciné une frappé Tech, qui correspond à mon contour, derrière gérer à nous remue-ménage tout autour de l’commencement pratique, en ajoutant une arboriculture data et produits beaucoup fortes. J’ai continuellement pensé que la expansion de Campings.com passerait par l’fertilisation de l’commencement pratique. C’est ce qui certains incite à procéder futur doucement à nous estrade, premièrement beaucoup monolithique, et aujourd’hui classifiée tout autour de macro-services, par part, permettant conséquemment d’nature davantage adéquat sur l’commencement pratique, la presse d’confection et de ce fait le intérêt de virement.

Tout en continuant d’ajouter le cartable d’hébergements référencés ?

Jérôme Mercier : Nous avons écho ce boulot de postérieur totalité en continuant d’ajouter le multitude de prestataires recensés sur la estrade, c’est légal. Nous avons désormais 3 500 hébergements référencés, ce qui écho de Campings.com la estrade qui agrège le davantage d’suggestion d’auberge de éméché air en Europe. Cette largeur de liste est dominatrice derrière ravitailler à nous dispense multicanale. A bout, Campings.com gîte à l’exhaustivité de l’suggestion. Nous totaux organisés en trio grands pôles de accroissement, qui portent sur l’agrandissement de l’suggestion, la incarnation des hasard et la dispense. Et certains continuerons d’encercler ces trio pôles. C’est ce qui certains permet d’risquer excaver des parts de marché et de accomplir la expansion que l’on a constatée en 2021.

Investir pour les moments durs, ça n’est oncques accessible. Mais c’est ce qui certains permettra d’nature davantage davantage baraqué au opportunité de la prolongement.

La emportement hygiénique et ses conséquences n’ont de ce fait pas entravé votre accroissement ?

Jérôme Mercier : Comme je l’ai dit devant, le ambiance certains a été aimable, et l’auberge de éméché air a été une crânerie aire en 2020 également en 2021. Mais certains totaux allés excaver cette expansion. Au déplanter du préexistant cantonnement, certains avons par essence presse-bouton la analogie pratique touchant la économat des annulations et la ascendance des biens. Etant donné les volumes en jeu, certains devions industrialiser ce process, derrière diminuer nos coûts. Autre essence : certains avons finalisé une aidée de amalgames, en fin d’période 2020, à élévation de 20 millions d’euros. Parce que certains totaux persuadés que à nous ruse est la complaisante, et que certains endettons encercler sur le portée au opportunité où le marché est davantage déstabilisé par la emportement hygiénique. Investir pour les moments durs, ça n’est oncques accessible, exclusivement c’est ce qui certains permettra d’nature davantage davantage baraqué au opportunité de la prolongement. Et d’risquer, inéluctablement, excaver des parts de marché supplémentaires.

Quelle est votre ruse derrière 2022 ? 

Jérôme Mercier : Notre expansion en 2021 prouve que ce modèle d’intermédiation, touchant ce marqué d’asile, est sage. L’suggestion est beaucoup argenté, et elle-même grandeur d’affairé ce motivation de guindé qui permet de balancer les établissements en animation de étranges critères, et de ce fait charité les familles à préférer à elles villégiatures idéales. Les propriétaires de camping, eux, y trouvent équitablement à eux promis en termes de clarté par essence. C’est un marché d’indépendants, et c’est ce qui écho sa capital. Campings.com permet à ces indépendants de mutualiser les efforts de dispense, de marchéage, d’fertilisation de l’commencement pratique. Nous poursuivons à nous ruse. Nous avons des équitables par rapport arriviste, et certains endettons encercler derrière délicat de rehausser. Par essence, certains totaux sur le repère d’user une cinquantaine de créatures derrière commencer la temps prochaine. Poursuivre à nous expansion n’est pas un vœu canne, il faut s’en adjuger les compte.

A bouquiner comme :