Hôtels et restaurants : le fonds de solidarité indemnise jusqu’à 200 000 euros par mois

Bruno Le Maire a indiqué que l’Etat apportera un soutien renforcé à l’ensemble des acteurs du secteur de l’hôtellerie, des cafés et de la restauration, sans limite de taille, pour répondre à la situation de fermeture et de sous-activité prolongée. Le fonds de solidarité est étendu à l’ensemble des entreprises du secteur, sans limite de taille, pour les entreprises fermées (cafés, bars, restaurants, discothèques notamment) ou connaissant une perte de chiffre d’affaires d’au moins 50% (comme les hôtels ou les traiteurs organisateurs de réceptions).

Continuer la lectureHôtels et restaurants : le fonds de solidarité indemnise jusqu’à 200 000 euros par mois

GNC, GNI, SNRTC, Umih : rapprochement en vue

Dans un communiqué, les organisations patronales du HCR ont annoncé leur intention de fusionner dans une seule et même organisation patronale du secteur. « Le secteur, à travers ses quatre organisations représentatives (Umih – GNI – GNC – SNRTC), considère que le moment est favorable pour travailler à sa consolidation et parvenir à s’unir au sein d’une même organisation patronale”, explique le communiqué. Pour les quatre organisations, la crise sanitaire a démontré que “l’ensemble du secteur HCR avait la capacité de s’exprimer d’une seule voix pour défendre ses intérêts devant les pouvoirs publics”, et “que la diversité de la profession (chaînes, indépendants, hôteliers, restaurateurs, traiteurs organisateurs de réceptions, établissements de nuit) constituait une force”. Le communiqué diffusé par les quatre organisations de ne donne pour le moment aucune information sur l’échéance à laquelle ce projet doit se concrétiser.

Continuer la lectureGNC, GNI, SNRTC, Umih : rapprochement en vue